novembre 29, 2022

Le nouveau ring

La nouvelle façon de s'informer

Escapade gustative en Malaisie en quelques plats incontournables

Escapade gustative en Malaisie

Le Sud-est asiatique compte des pays qui feront d’intéressantes destinations de vacances. En effet, cette partie du globe abrite un large choix d’endroits dignes d’être visités. La Malaisie figure parmi une longue liste de ces pays qui réservent de belles découvertes aux voyageurs. Dans le cadre d’une escapade gastronomique sur le territoire malaisien, les vacanciers pourront justement réaliser des explorations gustatives impressionnantes. C’est pourquoi voici quelques plats incontournables à savourer au cours d’un séjour en Malaisie.

Mee Rebus

Le Mee Rebus est une spécialité gastronomique asiatique qui est retrouvée dans la cuisine de divers pays comme Singapour, l’Indonésie, et aussi la Malaisie. Il est recommandé de ne pas rater une occasion de manger du Mee Rebus dans le cas d’un séjour organisé avec Marco Vasco Malaisie. C’est un plat composé de nouilles aux œufs, plongées dans un bouillon agrémenté de patates douces, de sucre, de poudre de curry et aussi de graines de soja sautées.

Le Mee Rebus est également constitué d’arachides et de crevettes séchées. Il est aussi possible de mettre des morceaux de bœuf ou un œuf dans le bouillon. Les vacanciers pourront aussi commander une version accompagnée de calamondin, de céleri chinois, de ciboule, de piments verts ou encore de tofu frit, des pousses de haricots mungo et d’échalotes frites. Pour finir, il est tout à fait possible de refaire la recette une fois de retour de vacances pour ceux qui désirent remémorer des souvenirs de leur escapade. Des recettes sont à trouver sur des blogs de cuisine sur la toile.

Putu Bambu

Lorsqu’on entreprend une escapade gustative, il est tout indiqué de ne pas s’arrêter à la découverte des plats principaux constituant les repas du pays de destination. Pour une découverte complète de la cuisine malaisienne, il serait dommage de passer à côté de l’occasion de déguster ses desserts. À ce propos, le Putu Bambu est une spécialité locale qui est pratiquement incontournable. Il est tout à fait possible d’y goûter auprès d’un stand dédié à la vente de ce dessert dans presque toutes les rues de la Malaisie.

Le Putu Bambu est préparé avec du sucre de palme, de la farine de tapioca, du riz, ainsi que de la noix de coco râpée et de la poudre de pandan. Le tout est mis dans des tubes de bambou qui sont ensuite placés dans un récipient spécial pour une cuisson vapeur. Une fois cuits, les petits gâteaux cylindriques sont enlevés de leur pièce de bambou et sont enfin roulés dans la noix de coco râpée.

Nasi Goreng

Le riz est connu pour être l’un des ingrédients phares de la cuisine asiatique. Il peut être préparé de différentes manières selon les pays. Pour un séjour gustatif en Malaisie, les vacanciers sont invités à déguster le Nasi Goreng qui est un plat de riz frit dans de l’huile. Cette spécialité malaisienne se distingue des autres plats de riz frit asiatique par l’usage en quantité généreuse de sauce soja sucrée et aussi d’épices.

Pour un plat de Nasi Goreng malaisien authentique, on aura besoin de noix de muscade, d’oignons, d’ail, d’échalote, de kecap manis, mais aussi de bumbu, de curcuma, d’huile, de sucre de palme, de tomates, et de concombres. On ajoute également à la préparation du terasi qui est de la pâte de crevette, ainsi que du poivre noir, et parfois aussi de la sauce de poisson.

Nasi Lemak

En Malaisie, il n’est pas rare de rencontrer des spécialités culinaires que l’on peut également retrouver dans la cuisine indonésienne. C’est notamment le cas pour le Nasi Lemak. Il s’agit d’un plat constitué de riz cuit dans du lait de coco. Il est servi avec des cacahuètes, des légumes marinés, ainsi que des tranches de concombre.

Le Nasi Lemak peut également être agrémenté de morceaux de viande de poulet, de tofu et aussi d’œuf. Par ailleurs, les restaurants malaisiens peuvent proposer une sauce fortement épicée pour l’accompagner. Toutefois, il est possible que les convives choisissent de ne pas en prendre. Comme le prix de ce plat est abordable, ce qui permet une accessibilité intéressante à sa dégustation.

Roti Canai

Dans la cuisine malaisienne, il n’est pas étonnant de voir certaines influences d’autres pays asiatiques. Le Roti Canai est issu du mélange de ces influences en question. C’est en fait une spécialité culinaire qui a des origines indiennes et aussi chinoises. Par ailleurs, il n’y a pas de moment précis pour déguster le Roti Canai puisqu’il peut être servi tout au long de la journée en Malaisie. Il prend des airs de crêpe et est proposé en accompagnement à d’autres spécialités gastronomiques comme la soupe au curry. Cependant, il est important de noter que le Roti Canai peut tout aussi bien être salé ou éventuellement sucré. En effet, au cours de votre séjour gastronomique sur le territoire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.